Présentation

Présentation

Doubs Plaisance fait partie de l’établissement médico-social Solidarité Doubs Handicap

Les Etablissements ou Services d’Aide par le Travail (ESAT) sont des établissements médico-sociaux qui relèvent, pour l’essentiel, des dispositions figurant dans le code de l’action sociale et des familles. Ils offrent aux personnes handicapées des activités diverses à caractère professionnel et un soutien médico-social, éducatif en vue de favoriser leur épanouissement personnel et social.
Les ESAT relèvent du milieu «protégé», par opposition au milieu «ordinaire» de travail. Ils doivent mettre en œuvre des actions d’entretien des connaissances, de maintien des acquis scolaires et de formation professionnelle ainsi que des actions éducatives d’accès à l’autonomie et d’implication dans la vie sociale.
L’ESAT a pour mission de proposer aux usagers, un travail, qui est ici considéré comme un support au service d’une démarche d’inclusion sociale, un accompagnement individualisé dans tous les aspects de la vie de l’usager et un suivi social, sanitaire, juridique et environnemental.

La halte Saint Paul surplombée par la capitainerie

Travailler sur les capacités relationnelles et le dépassement de soi des adultes handicapés en les confrontant au “Tout Public” :

C’est une démarche inhabituelle pour les usagers qui souvent préfèrent se limiter à un environnement connu, rassurant, développer un réseau social limité à leurs familles, leurs collègues, leurs « encadrants ». L’étranger, l’inconnu, est souvent source d’angoisse et de stress. Ils n’ont pas le loisir de développer leurs capacités relationnelles, et leurs facultés d’adaptation et d’ouverture à l’autre sont souvent méconnues. L’adulte handicapé, en fonction de son degré d’handicap, a néanmoins des capacités qui sont souvent mal ou peu utilisées. Ils sont fréquemment d’une franchise à toute épreuve, ont pour la majorité peu de réticences à exprimer leurs ressentis, leurs sentiments, ont peu de réserves et d’inhibitions et quand l’obstacle du premier pas est franchi, alors peut s’instaurer une communication très gratifiante. Une maison éclusière faisant office de “capitainerie” avec un bureau d’accueil, des douches et sanitaires.

Développer l’émancipation et l’autonomie des TH en délocalisant les activités de production :

Les TH vont être confrontés à un environnement qu’ils n’ont pas l’habitude de côtoyer, ils vont ainsi travailler sur l’assertivité, la confiance en soi, le sentiment d’être « comme les autres ». L’ESAT est situé en milieu rural et le mode d’hébergement situé dans la bourgade voisine. L’activité « tourisme fluvial » se situant dans une grande agglomération est un vrai changement dans leurs habitudes de vie. Il faut prendre le train sur un trajet plus long, rejoindre le lieu d’activité à pied ou par les transports en commun, se rendre dans une cafétéria pour le déjeuner etc. Un ensemble d’activités annexes qui contribuent à l’autonomisation et à développer le sentiment que comme tout un chacun, il occupe une place à part entière dans une société en mouvement, se fondent dans la foule, dans l’espace urbain, au milieu des autres, des gens ordinaires.

Mettre en relation deux mondes qui se côtoient, les clients des installations fluviales et le monde du handicap :

Les plaisanciers, les touristes apprennent eux aussi à développer un nouveau regard sur ce public « hors normes ». Une fois le choc du premier regard passé, c’est une grande découverte pour le tout public. Il apprend, dans un contexte favorable (les vacances) à faire connaissance de personnalités certes différentes et au-delà des apparences, à dépasser ses réactions primaires pour découvrir, malgré le handicap, le courage, les capacités d’adaptation, les compétences particulières que le travailleur handicapé a su ou du développer pour assumer son existence quotidienne. C’est souvent un apprentissage surprenant.

La Capitainerie au port de Saint Paul Besançon

Une maison éclusière faisant office de “capitainerie” avec un bureau d’accueil, des douches et sanitaires.
Doubs Plaisance – Pont de la république / 25000 Besançon / Tél: 03 81 81 75 35

 

L’Historique de la Capitainerie

ANNEE 2009 :

Le Grand Besançon nous a confié la gestion des installations portuaires de l’agglomération.

Nous sommes gestionnaires de trois ports de plaisance et développons à partir de ces installations techniques performantes différentes activités liées au tourisme fluvial.

ANNEE 2010 :

Location de bateaux sans permis, à savoir :

  • Bateaux Électriques (Navigation sur la Boucle du Doubs)
  • Bateaux Habitables (Croisières et Séjours Fluviaux) – Activité en partenariat avec Locaboat arrêtée en 2016.

ANNEE 2011 :

ANNEE 2012 :

ANNEE 2015 :

ANNEE 2016 :

D’autres projets sont en cours avec le soutien de nos partenaires pour répondre à un objectif principal :

Faire de Besançon une capitale régionale du tourisme fluvial !

Haut de la page